Edito du 12 mars

Devenir comme un enfant

Il y a une semaine, nous avons commencé le temps du Carême et nous avons encore plus de trente jours devant nous pour accompagner Jésus au long de son ministère dans sa vie publique jusqu’à la croix. Il nous invitera, comme Il l’a fait avec ses disciples, à l’écouter, à le suivre et surtout à rester fermes avec Lui. Dans ce chemin vers la Pâque, nous allons trouver des difficultés et des occasions de chutes. Pour les surmonter, il faut nous préparer. Comme l’étudiant avant de passer un examen, la maîtresse de maison quand elle a des invités chez elle ou un demandeur d’emploi avant une embauche. En cherchant des propositions théologiques à vous présenter, j’ai pensé à un enfant du catéchisme qui m’a donné une grande leçon. Je lui ai demandé : « Comment vas-tu te préparer au cours de ce carême ? », il m’a répondu : « j’ai déjà fait une liste avec 40 prescriptions pour en faire une chaque jour. Par exemple : un jour ne pas regarder trop la télévision, un autre jour, ne pas trop jouer avec mon ordinateur, un autre encore donner un sourire ou demander pardon etc…» Après avoir vécu cette expérience, je me suis dit qu’il faut devenir comme un enfant pour vivre intensément le carême. L’Église nous donne des conseils pour le vivre d’avantage, mais tout doit être accompagné d’œuvres de miséricorde. Avez-vous déjà votre liste ?

Buena cuaresma!

P. Alfredo BURBANO

10 Mar 2017