Edito du 26 mars

Grande joie !

Le 4ème dimanche de Carême est le dimanche de la joie. Dimanche dernier, le Seigneur m’a ce-pendant déjà comblé de joie.
C’est la joie de la croissance de l’Eglise et la joie de l’échange. Accueillir des leaders de Cellules Paroissiales d’Evangélisation venus de toute la France a permis de partager tout ce que le Sei-gneur réalise dans nos paroisses respectives. Et quelle joie de voir tout ce qui se passe à travers les Cellules : combien de personnes dont la vie a été littéralement transformée par le Christ !
Mais plus encore, si c’est possible, c’est, en tant que curé, la joie de voir la croissance de nos pa-roisses. Je ne pense pas avant tout à une crois-sance numérique même si elle est réelle aussi chez nous. Je pense au fait de voir tant de pa-roissiens se mettre au service de ces 130 person-nes que nous avons accueillies… par l’héberge-ment, l’accueil, les préparations des repas, le ser-vice à table, la décoration, le chant, les tâches administratives… et j’oublie certainement de nombreux services accomplis de manière invisi-ble mais non moins efficace ! Je remercie sincè-rement chacun : vous êtes nombreux à avoir of-fert à nos paroisses une grande qualité d’accueil qui a été appréciée par tous ceux que nous avons reçus. Je remercie évidemment d’une ma-nière toute particulière Isabelle qui a orchestré tout cela d’une manière admirable, merveilleuse.
Accueillir cette session nationale aura certaine-ment fait grandir notre communauté. En tant que père, je me réjouis vraiment de voir cette fraternité grandissante. MERCI !

Abbé Dedieu, Curé

24 Mar 2017