Edito du 8 janvier

Un peu de soleil

Pour commencer, je voudrais vous souhaiter à toutes et tous une excellente et très heureuse année 2017. Vivons dans la présence vivifiante du Christ qui vient sans cesse nous sauver. Au début de cette année, je me permets de vous proposer de laisser tous vos projets entre les mains du Seigneur. Il est le Maître du temps et de l’histoire, nous sommes ses humbles serviteurs au milieu de ce monde qui a tant besoin de sa lu-mière.
J’ai entendu dire que beaucoup de gens se plaignent en ce moment du manque de soleil, mais le soleil le plus important est celui qui vient de l’amour de Dieu qui est toujours présent pour nous-mêmes s’il nous envoie un peu de froid et de vent, symboles de sa grâce. La présence de Dieu illumine notre existence et lui donne la clar-té dont nous avons besoin pour surmonter les épreuves et les difficultés.
Nous célébrons avec toute l’Eglise dans le mon-de entier, la solennité de l’Epiphanie du Sei-gneur, qui nous rappelle que nous ne sommes pas seuls. Il s’agit de la manifestation de Dieu aux hommes, en la personne de Jésus Christ et plus précisément, sa venue dans le monde en un temps historique donné. Cette solennité nous rappelle également la dimension universelle du message évangélique. Que le soleil du Christ fait homme éclaire votre vie tout au long de cette année !
Feliz Epifania y bendiciones !
Père Alfredo Burbano

06 Jan 2017